L’examen cytobactériologique des urines

Facebook
Twitter
LinkedIn

Couramment appelé ECBU, l’examen cytobactériologique des urines peut être effectué dans un laboratoire d’analyse médicale. Il permet de déceler les germes responsables d’une infection urinaire. Ci-après tout ce que vous devez savoir sur cet acte médical.

Présentation

L’examen cytobactériologique des urines est un acte indolore. Le médecin traitant le prescrit lorsqu’il détecte des leucocytes ou des nitrites dans les urines du patient au cours d’un test de bandelette.
En dehors de la détection des globules blancs, l’ECBU permet également de mesurer le taux de l’hématurie, de protéines, de sucre et d’albumine dans l’organisme du patient.
Deux analyses médicales seront menées en laboratoire :

  • une cytologie pour déceler les cellules présentes dans les urines ;
  • une bactériologie pour quantifier le nombre de bactéries, de l’Escherichia coli le plus souvent, pouvant être présentes et établir le traitement antibiotique approprié.

Comment réussir le prélèvement d’urines ?

Le prélèvement peut être réalisé à la maison ou auprès d’un laboratoire de biologie médicale. Dans les deux cas, le protocole à suivre reste le même :

  • la collecte doit se faire le matin dès le réveil ;
  • se laver les mains au savon et faire une toilette intime rigoureuse pour éviter toute contamination ;
  • recueillir le 2eme jet d’urines dans le flacon stérile fourni par le laboratoire ;
  • bien refermer le pot puis remettre l’échantillon au responsable le plus tôt possible.

La quantité nécessaire est de 20 ml d’urines soit environ la moitié du pot stérile.

Comment lire le résultat ?

Les normes établies par les laboratoires d’analyses médicales sont :

  • leucocytes < 10 000 pour 1 ml d’urines ;
  • hématies < 1 000 pour 1 ml d’urines ;
  • colonies de germes < 1 000 UFC pour 1 ml d’urines.

Au-delà de ces limites, le résultat de l’ECBU peut indiquer une infection urinaire.
SOURCES :
https://www.ameli.fr/assure/sante/examen/analyse/preparer-ecbu-lire-resultats
https://www.doctissimo.fr/html/sante/analyses/sa_728.htm