Les virus de l’automne

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nez bouché, toux, mal de gorge et fatigue, tous ces symptômes indiquent que les virus de l’automne sont de retour parmi nous. Saviez-vous pourquoi ils sont fréquents pendant cette période de l’année et comment vous en protéger ? C’est ce que nous allons voir ci-après.

Pourquoi les virus se propagent facilement en automne ?

Selon l’avis des spécialistes, trois facteurs sont à l’origine du retour en force des virus au début de l’automne.
Le premier facteur est le taux d’humidité. Etant donné que les pluies sont de plus en plus rares en automne, l’air devient plus sec. Les coquilles qui protègent les virus deviennent donc plus résistantes face au climat.
Le deuxième facteur est le changement de l’habitude de vie. Les enfants reprennent le chemin de l’école à cette période de l’année, augmentant ainsi les risques de contamination. Il en est de même pour les parents qui reviennent aussi au boulot.
Le dernier facteur est lié au climat. A cause de la sécheresse de l’air et de la baisse de la température, les muqueuses produisent moins de sécrétions. Or, ces dernières forment une sorte de barrières qui empêchent les virus d’envahir votre nez, votre bouche et vos yeux. Si elles sont insuffisantes, elles ne pourront plus accomplir leur rôle de protecteur.

Les conséquences des virus automnaux

Les virus de l’automne sont à l’origine de nombreuses pathologies relatives à la sphère ORL : rhinopharyngite, sinusite, laryngite, trachéite ou bronchite. Les nourrissons, les petits enfants ainsi que les personnes âgées de 75 ans et plus sont particulièrement vulnérables à ces infections d’origine virale.

Comment se protéger contre les virus de l’automne ?

Quelques précautions permettent de limiter la propagation des virus en automne. Pensez à :

  • aérer votre maison en ouvrant vos fenêtres pendant au moins 10 à 15 minutes tous les jours ;
  • vous laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou encore du gel hydro alcoolique ;
  • vous couvrir la bouche avec le pli du coude avant d’éternuer ;
  • utiliser un mouchoir en papier c’est-à-dire à usage unique ;
  • éviter tout contact avec d’autres personnes (bisous, câlin, se serrer les mains) en cas d’infection virale avérée ;
  • porter des masques autant que possible dans les lieux publics (transport en commun, hypermarchés, etc.) ;
  • manger beaucoup de fruits et de légumes de saison.

La vaccination est aussi fortement recommandée. Même si elle ne vous empêche pas d’être touché par les virus, son effet va vous protéger contre les complications en cas de forte grippe par exemple.
SOURCES :
https://www.notretemps.com/sante/actualites-sante/sante-revoila-virus-automne,i95471
https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/moteur-de-recherche/segments/entrevue/89732/grippe-rhume-virus-automne-hiver-froid-saison